La Pompe
Quartet de jazz d’inspiration manouche
Fondé à Nantes en 2000

 

 C’est autour de la musique de Stéphane Grapelli et de Django Reinhardt que Gérard Vandenbroucque a formé le quartet La Pompe–le nom étant une allusion à la façon dont la guitare marque le rythme de cette musique. Le groupe a trouvé sa « couleur » en intégrant à sa musique des influences de Bossa nova, de valse, de blues et de folk, suivant tant l’esprit que la lettre des musiciens manouches d’aujourd’hui. Il a publié son troisième album en 2009. En 2010, les quatre musiciens du groupe étaient Gérard Vandenbroucque au violon, Arnaud Bouquin à la guitare, Laurent Bouvron à la guitare et au chant, Fabrice Evain à la contrebasse.

Site : www.lapompe.com

 

Participation : Résidences A Domicile 2010

 

100 guitares pour Django

 

Cette formation nantaise de jazz d’inspiration manouche a proposé des ateliers aux guitaristes et violonistes locaux de tous âges et de tous niveaux, pour, lors des restitutions, rendre ensemble plusieurs fois hommage à Django Reinhardt dont on fêtait le 100ème anniversaire de la naissance.

 

 

La Fanfare de la Touffe
Regroupement improvisé de cuivres
Née en 1995 à Lapleau (Corrèze)

 

En 1995  Michel Doneda, saxophoniste, effectue un travail sur la mémoire du village de Lapleau. Il découvre dans la cave de la mairie de vieux instruments de la fanfare abandonnés depuis la guerre, et les fait revivre « soufflés » par des non musiciens lors du Festival de la Luzège. En 1996,  il rencontre Fabrice Charles, trombone, qui possède une cinquantaine de « vieux cuivres », et fonde avec lui La Fanfare de la Touffe. L’originalité de la fanfare est de proposer une parade, pour le plaisir, à des gens qui n’ont jamais soufflé dans un instrument à vent, créant à chaque fois un évènement unique. En plus de ses deux codirecteurs, la Fanfare de la Touffe associe des solistes improvisateurs en musique, poésie, danse, théâtre.

 

Site : www.lafanfaredelatouffe.net

Page facebook : https://www.facebook.com/events/

 

Participation : Résidences A Domicile 2007

Lors de trois répétitions, chaque participant, néophyte, a pu choisir et s’approprier un des 50 instruments à vent mis à sa disposition, puis a appris à réagir à  des consignes et ordres précis des artistes Fabrice Charles et Michel Doneda.
Cette fanfare improvisée a ponctué les moments forts des restitutions dans quatre lieux de Guissény et a participé au « bal contemporain » animé par le  danseur et vidéaste Thierry Micouin.

 

 

Erwan Keravec
Musicien, compositeur, improvisateur
Né en 1974 à Auray, vit à Pont-Scorff

 

Musicien traditionnel breton, Erwan Keravec est un sonneur de cornemuse  écossaise au parcours très éclectique. Du bagad aux Niou Bardophones,  compositeur et improvisateur, il joue avec l’Arfi, Jean-Luc Cappozzo et Camel Zékri, participe à des spectacles de théâtre contemporain, de danse contemporaine avec Boris Charmatz, Gaëlle Bourges, Cécile Borne, Karelle Prugnaud... Il mène Urban Pipes mêlant solo et duo avec Beñat  Achiary et Guénolé Keravec. Avide d’expériences nouvelles et de recherche musicale, il sollicite des compositeurs contemporains. Il est dédicataire d'oeuvres de Bernard Cavanna, François Rossé et Susumu Yoshida.

 

 
Participation : Résidences A Domicile 2009 (avec Alain Mahé)

 

Bandes côtières [et sonores))] du Pays de Lesneven

 

Lors de divers ateliers, les participants ont pu créer avec les artistes un paysage sonore et musical mélangeant les répertoires, les captations, l’écrit et l’improvisé, l’acoustique et l’électroacoustique. La pièce qui en a résulté, a ensuite été diffusée en milieu naturel sur la plage de la digue à marée basse.

 

Site web : http://www.erwan-keravec.eu/

Page facebook : https://www.facebook.com/people/Erwan-Keravec/

 

Lenio Kaklea née à Athènes en 1985

 

Après ses études à l'école nationale d'Athènes et au CNDC d'Angers, elle s'engage dans diverses collaborations avec Laure Bonicel, Cécilia Bengolea et François Chaignaud, le musée de la danse et Boris Charmatz, Fanny de Chaillé, Jeanne Revel et Joris Lacoste, Christine de Smedt, Emmanuelle Huynh, Hella Fattoumi et Eric Lamoureux, Kobe Mattys, Moser et Schwinger, Claudia Triozzi.

 

En 2009, matter-of-act invite un groupe de spectateurs à refaire les spectacles qu'ils ont vus au festival d'Athènes.

 

En 2010 elle organise fluctuat nec mergitur, un embouteillage de 250 participants dans le cadre du concours danse élargie.

 

Elle suit actuellement le master d'expérimentation en arts politiques (Speap), dirigé par Bruno Latour, à sciences Po à Paris et prépare une nouvelle création pour les inaccoutumés 2012 à la ménagerie de verre.

 

 Voir son projet pour les résidences A Domicile 2012