Mentions Légales

Association À DOMICILE, loi 1901

Editeur du site internet

Le site internet "adomicileguisseny.org" est édité par l'association "À DOMICILE", dont le siège social se situe à GUISSÉNY 29880 rue de Béthanie . Il s'agit d'une association Loi 1901 déposée au Journal Officiel de la République Française

Hébergement du site internet

  • Co-présidents de l'association :
  • Maud Cabon

  • Thérèse Darmedru

  • Sylvie Habasque

  • Huguette Prigent

  • Gérard Bloudeau

  • Siège social : Ty an holl rue de béthanie 29880 GUISSÉNY
  • Téléphone :
  • Site hébergé OVH
    Nom de domaine : http://www.adomicileguisseny.org
     

Exonération de responsabilité

L'association À DOMICILE ne peut garantir l'exactitude, la précision ou l'exhaustivité des informations mises à disposition sur ce site. En conséquence, l'association décline toute responsabilité pour tout imprécision, inexactitude ou omission portant sur des informations disponibles sur ce site. Les informations contenues sur ce site sont sujettes à modification sans préavis. Photographies non contractuelles.

L’association À DOMICILE garantit l’authenticité des articles, brèves, fiches de lecture et textes publiés sur le site http://www.adomicileguisseny.org. Les auteurs restent libres de publier leurs articles sur d'autres supports ou d'autres sites Internet. L'Association À DOMICILE se réserve le droit de publier certains articles sur support papier. Le comité de rédaction du site internet de l'association À DOMICILE se réserve le droit de modifier les articles pour des questions de forme et/ou de fond.

L'association À DOMICILE décline toute responsabilité en cas de difficulté d'accès à son site ou d'interruptions dans la connexion quelles qu'en soient les causes. De plus, l'association  À DOMICILE ne saurait être tenue responsable d'un dommage ou virus qui pourrait infecter votre ordinateur ou tout matériel informatique, suite à une utilisation ou accès au site ou téléchargement provenant de ce site.

Les éléments présentés dans ce site sont susceptibles de modifications sans préavis et sont mis à disposition sans aucune garantie, expresse ou implicite, d'aucune sorte et ne peuvent donner lieu à un quelconque droit à dédommagement. 

Droits de reproduction

copyright 2015  À DOMICILE promotion de la danse contemporaine et autres arts visuels en côte des légendes

L'ensemble des éléments figurant sur le site internet http//www.adomicileguisseny.org est protégé par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Conformément au code de la propriété intellectuelle, il est interdit d'utiliser et/ou de reproduire et/ou de représenter et/ou de modifier et/ou d'adapter et/ou de traduire et/ou de copier et/ou de distribuer, l'un quelconque des éléments de ces sites ou les sites eux-mêmes, de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit (électronique, papier ou tout autre support) sans l'autorisation expresse et préalable du Conseil d'Administration de l'association. Cette interdiction s'étend notamment, sans que cette liste soit exhaustive, à tout élément de quelque nature qu'il soit figurant sur le site, aux textes, à la présentation des écrans, aux éléments nécessaires à l'exploitation y compris les scripts, aux logos, images, photos, graphiques, vidéos etc.

Rappel du Code de la Propriété Intellectuelle (extraits des articles 335-2 et 335-3)
« 335-2. Toute édition d'écrits, de composition musicale, de dessin, de peinture ou de tout autre production, imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon ; et toute contrefaçon est un délit. La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de deux ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende.
335-3. Est également un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion par quelque moyen que ce soit, d'une œuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur d'un logiciel définis à l'article L 122-6. »

Données personnelles

Les données personnelles fournies par mail à l’association  À DOMICILE  lors d'un contact par message électronique sont strictement confidentielles et ne sont en aucun cas communiquées à d’autres sites. Si vous recevez des mails suspects, promotionnels ou provenant d’une autre adresse mail que celle de la rédaction du site http//www.adomicileguisseny.org l’association n’en sera pas responsable.

 

 

Télécharger le bulletin d'adhésion

 

 

 

bulletin d'adhésion

 

 

 

 

Les membres du bureau

 

Le Conseil d’administration élu lors de l’assemblée générale du 31 mars 2012 a renouvelé le mandat des membres du bureau collégial en charge de l’administration de l’association, soit les 5 co-présidents suivants :

 

  • Maud Cabon

  • Thérèse Darmedru

  • Sylvie Habasque

  • Huguette Prigent

  • Gérard Bloudeau

 

 

Les membres du CA

 

Le Conseil d'administration 2012-2013 est composé de 12 membres élus :

 

Outre les 5 membres du bureau

  • Martine Galliou

  • Sylvie Gougay

  • Jean-Marc Jezequel

  • Anouk Louis

  • Pascale Masson

  • Béatrice Tréguer

 

 

Font aussi partie du Conseil d'administration les représentants des associations suivantes :

Centre socio-culturel de Lesneven ;

Association Avel Dro guissény ;

Association Arts et loisirs ;

Association Familles rurales,

Le Groupe Ouest

 

 

Membres de droit (voix consultative)

Mr Jakez Le Borgne, adjoint à la culture, Mairie de Guissény

Les représentants des collectivités "financeuses"

 

 

 

 

A Domicile autour de la danse contemporaine :
A l'origine de l’association

 

L’association A Domicile, autour de la danse contemporaine est née à Guissény au printemps 2010, dans la Communauté de communes du Pays de Lesneven-Côte des Légendes.
Elle a pour but de « de sensibiliser de manière participative la population du territoire  à la danse contemporaine en n’excluant aucune forme d’art. »
Elle a repris des actions auparavant menées par l’Office de tourisme : les résidences A Domicile qui proposent depuis 2007 des ateliers chorégraphiques, plastiques et musicaux initiés par des artistes durant la 1ère quinzaine de septembre (quatre à cinq ateliers gratuits et ouverts à tous sont ainsi proposés chaque année); mais aussi des cafés de la danse au printemps, des animations en milieu scolaire toute l’année...

Un projet né grâce aux partenariats et à l’implication locale
Le projet est né en 2007 de la rencontre d’Alain Michard (Compagnie Louma), du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, et de l’Office de tourisme de Guissény. Le Conseil général du Finistère, le Conseil régional de Bretagne et la DRAC engageaient alors une réflexion sur la manière d'aborder le développement culturel sur des territoires éloignés de toute structure, et souhaitaient mettre en commun les moyens de pérenniser des projets intéressants portés par des acteurs non "habituels". La mairie de Guissény, la Communauté de communes, se sont rapidement associés à ces partenaires pour soutenir financièrement les actions entreprises, suivis en 2009 par Musique et danse en Finistère.

La gratuité est une des conditions des actions : gratuité des participations, gratuité des spectacles… C’est un choix fondateur, qui induit pour l’association des marges étroites d’équilibre financier. En contrepartie de cette gratuité, un réseau d’échanges non marchands a pu se mettre en place localement, que n’auraient sans doute pas permis des entrées payantes. L’hébergement des artistes est ainsi entièrement assuré par les habitants volontaires, et nombre d’associations locales contribuent activement au succès des manifestations par le prêt de matériel, de locaux ou l’apport  des bénévoles.

Des approches ouvertes à tous

Une participante brestoise écrivait sur son blog (www.marie-michele-lucas.fr) :
J'aime ces approches non spectaculaires.
J'aime que ce village résiste au spectaculaire.
Tissage et tricotage, les yeux et les oreilles ouverts sur endroits splendides avec les gens d'ici.
L'histoire du village dite, chantée, ré-écrite, révélée par les arpenteurs d'ailleurs…

Les Résidences A Domicile ont créé, dans un petit territoire rural, une dynamique participative autour de la danse contemporaine, et ont éveillé curiosité et attentes au-delà même de ce territoire.

La Communauté de communes du Pays de Lesneven-Côte des Légendes et la commune de Guissény ont bénéficié de cette dynamique en termes de communication et d’animation, favorisant le développement d’un tourisme de proximité lié à la mise en valeur du territoire, de son environnement naturel et patrimonial, et de ses spécificités.

Mais ces Résidences sont avant tout conçues comme des espaces de rencontres et d’échanges entre des artistes  et des habitants, avec ce que cela comporte de réciprocité, de curiosité et d’intérêt pour l’univers culturel de l’autre.

 

  • Lieux d’expression et de monstration artistiques, les ateliers et représentations sont aussi des lieux de mixité sociale et culturelle où se diluent les frontières entre artistes et spectateurs, étrangers et autochtones...

  • Lieux de création, ils sont pour les artistes des lieux d’expérimentation, des « bancs d’essai » qui leur permettent d’interroger leur pratique en-dehors des scènes et des acteurs professionnels, comme en témoignent les feuilles de salle…

  • Lieux d’exigences et de contraintes fortes, ils peuvent devenir le creuset d’œuvres chorégraphiques de portée nationale : ainsi la pièce bi-portrait Yves C. de Mickaël Phelippeau, qui associe à ses représentations la « dans round » réécrite avec le  groupe « Avel Dro Guissény.» (voir le site www.bi-portrait.net )

 


Les Résidences sont pour l’association le tremplin d'actions menées tout au long de l'année : ateliers en milieu scolaire, rencontres, travail en réseau, publications, etc...

Pour développer ces objectifs, pour renforcer ses actions, la jeune association est ouverte à tous. N’hésitez pas à nous contacter par courriel :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Vous pouvez demander à être inscrit sur nos listes de diffusion pour recevoir nos informations.

 

Pour en savoir plus sur les premières Résidences : voir notre ancien blog residencesadomicile.blogspot.com