Édition 2012

  • DALIDA RINGO... CHANSONS DE GESTES Daniel Larrieu

    Sous la voûte de l’ancien dortoir de garçons du collège, tout proche de la mer, pour l’atelier de chansons de gestes - transmission d’un sur mesure pour chacune et chacun venu·e avec sa chanson, et en bon voisinage avec Jérôme Marin, - toutes et tous, ont composé des miniatures dansées, marinière et pantalons de travail, et confiance aidant, cette restitution est entrée dans les mémoires durablement comme un moment fort, généreux et joyeux, et surtout, partagé !
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .

  • BARZH Jérôme Marin / avec Antoine Bernollin

    Écrire, mettre en musique, interpréter. Accompagné d’Antoine Bernollin, compositeur et pianiste, Jérôme Marin vous invite à la création de chansons.
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .

  • LA MUTATION DES ÊTRES VIVANTS Julia Cima

    Avec un groupe de dix personnes, je vais tenter une traversée sur l’arête du temps, générant des modifications insidieuses qui font de nous des mutants plus ou moins conscients. D’après un travail sur le corps et l’espace assez précis, j’aimerais que l’on puisse voir chaque individu dans ce qu’il veut bien montrer et ce qu’il ne sait pas cacher.

    La performance "où on va" sera épurée et sensible.
    .
    .
    .
    .
    .
    .

  • SUSPECT ASPECTS OF WORDS Lenio Kaklea / avec Lou Forster

    Nous allons travailler avec et à propos du langage parlé

    et dansé, mis en situation pour qu’il devienne de l’entre- langage, comme de l’entre-temps. Nous allons chercher des situations de dire peu métrisables, une sorte d’exploitation de mots qui ressemble à la poésie sonore et cherche à créer de nouvelles relations entre dire, faire, regarder et appartenir.
    Nous allons se concentrer sur la texture des mots, des rythmes de compréhension, la physicalité de la rrrépppéttttittttion et s’inspirer par la glossolalie et la mouth-throat music. Une histoire de dire et de faire en même temps tout le temps. Une tentative de construire une hétérogenèse de sens, un langage qui pourra lier à la fois le singulier et le collectif.

  • La danse de l’éclair - ATELIERS POUR ADOS ET ENFANTS Marie-Laure Caradec

    Chaque geste, chaque corps est singulier. En s’appuyant sur ces différences, comment aller à la rencontre de l’autre par le corps ? L’enfant, par sa spontanéité, sa liberté est source de différentes matières. En affinant son langage, sa conscience, en développant son sens de l’espace et du temps, comment l’amener à un état de danse ?
    Cet état, différent du quotidien, où tout serait permis.
    Où l’imaginaire exprimerait ses cris, ses joies, ses peurs dans une simple forme, dans une simple marche. L’acte dansé est un acte créateur qui demande un engagement total. Parcourir, ensemble, les chemins de la création.
    .
    .
    .
    .
    .
    .

  • CHORUS Mickaël Phelippeau

    Chorus naît d’une rencontre, moteur premier dans mon travail, cette fois-ci avec vingt-quatre chanteur·ses. Chorus est pensé comme un mouvement d’ensemble. En jazz, prendre un chorus, c’est aussi prendre un solo. On parlera d’ensemble vocal, on parle de danse chorale. Nous nous inscrivons dans une tradition du chœur, nous nous y confrontons, nous la détournons et focalisons sur une interprétation multiple, à partir d’un choral aussi fameux que Nicht so traurig, nicht so sehr de Bach.
    .
    .
    .
    .
    .